14/05/2014

MANQUE DE...

Courage et couardise, un jugement sans conséquence et inadmissible, 20 mois de "prison avec sursis" requis contre le député Laurent Louis l'iranien terroriste notoire...

LAURENT LOUIS.JPEG

Le ministère public a requis, mardi après-midi, "une peine de 20 mois de prison avec sursis" à l'encontre du député fédéral indépendant Laurent Louis, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, Laurent Louis est prévenu d'outrages à l'égard du 1er ministre, de calomnies à l'égard d'un journaliste et de plusieurs autres personnes ainsi que de recel de pièces du dossier Dutroux...

Pourquoi condamner cet "imbécile" avec sursis alors qu'au-delà des outrages, des calomnies et de recel pourquoi ne pas avoir tenu compte du fait qu'il prône le terrorisme en s'affichant avec un terroriste bien connu mondialement...nos supers  magistrats du ministère public et Di Rupo le franc-maçon auraient-ils peur des représailles provenant des "amis terroristes" de Laurent Louis, alors qu'il y a quelques années l'ancien président du Front National belge dissout après "la condamnation ferme" de Daniel Feret pour faux et usages de faux, détournements, y a-t-il une Justice à "deux vitesses" en Belgique pour les escrocs, selon que vous soyez proches d'une communauté dangereuse ou pas...

Virons ces "politiciens véreux et magistrats pleutres" lors des élections du 25 Mai prochain, usons de notre pouvoir de "Patriotes" pour nous débarrasser d'eux,  dans les deux arrondissements de Charleroi et de Mons, votez en masse pour le...

BANIERE PARTI +MAÎTRES CHEZ NOUS LES BELGES D'ABORD.jpg

FLYERS MONS 2.JPEG

Commentaires

Pourvu qu'il les ait ses 20 mois de prison et si possible sans sursis sale type, inventer, désinformer, mentir, et malheureusement il en reste toujours quelques choses. Ce type me dégoute...

Écrit par : Monique | 14/05/2014

Répondre à ce commentaire

Il a certainement inventé plusieurs choses, exagéré certaines autres et présenté tout cela de façon opportuniste et vulgaire.
Le dossier Dutroux fait peur depuis que le juge Bourlet a dit "si on me laisse faire... ", bien sûr qu'il y a beaucoup de choses à découvrir mais Mr Louis manque de patience et de diplomatie, ce n'est qu'un petit avorton à qui on donné un jouet, la politique.

Écrit par : Charles | 14/05/2014

Répondre à ce commentaire

Ce type utilise et manipule les vrais Belges pour se donner une bonne conscience avec son parti "Debout les Belges" en Wallonie pendant qu'à Bruxelles il distribue des tracts en s'affichant avec des membres du "parti islam" qui prônent la charia...!
Il faut le condamner et le bruler vif sur le bucher des vanités!

Écrit par : Gérard | 14/05/2014

Répondre à ce commentaire

Je suis de votre avis , ce type fait une sorte de scandale avec du vent , ce n'est qu'un imposteur rien de plus qui cherche à gagner une place sur un siège Européen, je ne comprends pas comment des gens peuvent voter pour de tels individus haineux et insouciants, j'espère qu'il y aura récidive pour l'envoyer en prison pour le clamer un peu, je trouve qu'il en a fait assez pour être chassé du parlement, qu'elle honte...!

Écrit par : Richard | 14/05/2014

Répondre à ce commentaire

Il n'est pas fou, Laurent Louis, c'est seulement un type qui n'est pas doué pour faire de la politique ni pour réaliser des dissertations sur des sujets politiques complexes. Il mélange tout avec tout, ensuite quelques mois plus tard, il se dédit.
La justice belge aurait mieux fait de lui ôter son statut de député parlementaire et dissoudre son asbl qui ne respecte même pas les conventions exposées dans sa constitution!

Écrit par : Jean-Philippe | 14/05/2014

Répondre à ce commentaire

Si on pouvait lui donner quelques années d'inégibilité et qu'il retourne dans l'ombre dont il n'aurait jamais dû sortir. Ce type confond tout, raconte n'importe quoi et se comporte comme un abruti. Nous n'avons pas besoin de ce type de représentant politique.

Écrit par : François | 14/05/2014

Répondre à ce commentaire

Comparons l'affaire Westphael et l'affaire Louis ainsi que d'autres qui ont fait l'actualité et réfléchissons à la fameuse immunité parlementaire... qui couvre ou ne couvre pas suivant ceci suivant cela suivant Mr le parlementaire X ou Y etc... elle devrait être totalement supprimée sauf justement en cas de prise de bec entre les parlementaires au sein d'une enceinte publique.

Écrit par : Freddy | 14/05/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.