10/05/2014

IL LEUR...

Reste quinze jours pour convaincre, après ils auront l’éternité face à eux pour dormir sur les bancs de l'opposition, la nervosité a gagné les politiques à un point indescriptible...

ELECTIONS 2014 DIS LEUR MERDE.JPEG

La campagne est dans sa dernière ligne droite, mais tout indique qu’elle ne sera ni droite, ni gauche, mais "zigzaguante" et chaotique, l’heure est, pour les candidats, aux chausse-pieds, aux chauffe-plats et aux chausse-trappes...

Traduisez, il s’agit de tenir bon, de rester dans ses souliers et de taper quelques coups dans les tibias des "petits" adversaires redoutés, l’électeur n’imagine pas l’ampleur de l’enjeu, l’énormité de l’objectif, le caractère cauchemardesque de ce triple scrutin pour les partis traditionnels...selon les résultats, qu’ils soient plus bleus que rouges que verts ou qu’orange, ou encore multicolorés de teintes nuancées par de "petits partis", tout sera noué et scellé, pour les cinq ans à venir, et à partir de là, tout se décidera par des directions quasi inamovibles pour les cinquante ans à venir...

Nous ne le mesurons pas,  mais les politiques, eux, le savent, tous, mais le cachent, plus ou moins bien, la réalité économique est sans croissance et sans inflation, le taux de chômage est "atrocement élevé", les transferts de compétences cachent des enjeux stratégiques et idéologiques énormes, prenons un exemple, qui n’a rien d’anecdotique...faut-il, ou non, passer par la concertation des partenaires sociaux pour régler la question des allocations familiales et les transferts relevant de la sécurité sociale, une fois ce passage installé ou non, il sera difficile de modifier la structure et donc la manière dont les décisions dans des matières délicates comme celles-là se dérouleront ou seront contrôlées...

Être ou ne pas être au pouvoir a atteint une dimension intersidérale, il n’y aura pas de rattrapage dans les cinq années à venir, sauf chaos apocalyptique, et les décisions prises installeront pour "très longtemps" l’organisation de nos vies en Wallonie ou à Bruxelles, l’enjeu est terrible, immense et  colossal...profitons-en pour donner un grand coup de pied dans cette fourmilière de "bons en rien et mauvais en tout", amis électrices et électeurs, les nouvelles cartes à jouer sont entre vos mains, vous avez une occasion unique de changer "l'Histoire", votez autrement, votez pour le seul parti "Patriote et démocratique", votez pour le...

BANIERE PARTI +MAÎTRES CHEZ NOUS LES BELGES D'ABORD.jpg

FLYERS MONS 2.JPEG

Les commentaires sont fermés.