12/04/2014

L'ISLAMISATION...

De l'Europe passe d'abord par celle de la Belgique, pays le plus islamisé d'Europe, qui a financé majoritairement le projet du "musée musulman" à Bruxelles...

FUTUR MUSEE ARABE A BXL.JPEG

La première partie du futur Musée de l'Histoire de la Culture Arabe est sur les rails...elle a été "inaugurée" vendredi à Bruxelles fin 2013 en présence de représentants de la Ligue des Etats Arabes, selon les propos d'Ali Khedher, directeur de l'asbl bruxelloise Centre culturel arabe et initiateur du projet...

Le musée a ouvert ses portes le 4 avril dernier, d'après RTBF Culture, il sera financé et conçu "essentiellement" par l'association...il vise à "donner à l'Europe un outil d'éducation qui lui permette également de se rapprocher du monde arabe", précise Ali Khedher...

Etonnante information qui, à ne pas en douter, est certainement sortie de la "langue de vipère" de la sinistre de la culture...Fadila Laanan du Parti Scandaleux qui a déjà accepté l'implantation de différentes chaines de télévision musulmanes à Bruxelles l'an dernier...
Vu qu'une autre presse francophone annonce des chiffres différents...ce projet a été réalisé avec un budget de 1.200.000 €uros, "la majeure partie du financement provient des recettes du Centre culturel arabe"...
La Ligue des Etats arabes et les ambassades arabes en Belgique ont participé à hauteur d’environ 15 %, précise Ali Khedher...et pour combien de millions d'€uros la "Fédération Walbanienne-Bruselkistan" intervient-elle SVP, campagne électorale pour le 25 Mai prochain  oblige...?

Le mois d’avril s’annonce donc chargé en nouveautés au Centre culturel arabe puisqu’une académie de musique arabe devrait également ouvrir ses portes à ce moment-là...pourquoi pas avec une discothèque Karaoké diffusant uniquement de la musique musulmane...où vous pourrez aller exercer vos talents...

HUMOUR ISLAM 3.jpg

Le 25 Mai, votez pour le...

LOGO PARTI +.JPEG

BARRIERES FRONTALIERES.JPEG

JEUNES BELGES D'ABORD.JPEG

CORRIGER LE PRESENT.JPEG

Les commentaires sont fermés.