10/04/2014

IL A...

Fait son petit rêve de "petit" sinistre  wallon des travaux publics, d’après Carlo Di Antonio des Crétin(e)s Dangereusement Hypocrites, son plan devrait créer environ 22.500 nouveaux emplois au total d'ici 2025...

CARLO DI ANTONIO.JPEG

Ce petit sinistre wallon, qui, a ses heures de temps libres est aussi organisateur d'un festival pour "camés et alcooliques" dans sa petite commune de Dour du "Borinachhh" est aussi semble-t-il un  maraîcher pour arrondir ses fins de mois et à l'en croire, il serait même un peu météorologue et technicien en énergie, érudit ou simplet, à vous de choisir...!

Son projet à lui, c’est le "petit éolien", celui des ministres écologistes Henry et Nollet, c’est le "grand éolien", le premier entend remplacer une partie des 60 000 poteaux d’éclairage existant le long du réseau auto routier et des voies navigables de Wallonie par des poteaux "full options" ...avec radios, caméras de surveillance, boucles de comptage, éclairage, dotés de petites éoliennes, le second propose l’implantation "réfléchie" de mâts éoliens sur tout l’ensemble du territoire walcon, humaniste et écologiste, deux virus à éliminer au plus vite...

A la question posée, il y a tout juste un an, vous lanciez l’idée du petit éolien, aujourd’hui, ce projet est-il réalisable et rentable...?

Oui, très clairement, l’étude et la carte des vents que nous avons réalisées le démontrent, sur les emplacements actuels des 60 000 poteaux d’éclairage...40 % d’entre eux dépassent un niveau de vent moyen en mètres par seconde, permettant d’avoir une éolienne rentable...

Autrement dit, en dotant quelque 25 000 poteaux d’éclairage de petites éoliennes d’une puissance de 50 et de 100 kW...nous atteindrons l’objectif énergétique que la République Bananière Wallonne s’est fixé en matière de renouvelable, soit 3800 GWh...

Selon le pôle de compétitivité wallon avec lequel nous avons décidé de travailler...la fabrication "d’une petite éolienne" coûtera, selon sa puissance, entre 100 000 et 150 000 €uros, soit au total 3.750 milliards d'€uros, plus le coût des 25.000 nouveaux poteaux, la folie du glandeur est à son paroxysme...

Ce qui correspond à l’équivalent "d’un nouvel emploi par petite éolienne" par an, le pôle d’entreprises en question se dit capable de produire 1000 à 1500 poteaux éoliens par an...soit environ 1500 nouveaux emplois par an pour arriver à un total de 22.500 emplois entre 2025-2030, ce qu'il ne dit pas, c'est que pour créer ces 22.500 emplois d'ici 2025, cela coûtera par an près de 341 millions d'€uros durant les 11 années d'ici 2025...

Ce n'est plus un rêve, "c'est de la démence au plus haut niveau", 341 millions d'€uros par an pour "produire une puissance de 50 et de 100 kW" par poteau et pour créer 1 emploi par poteau, plus fort que cela dans "la débilité", cela n'existe nulle part dans le monde, sauf ici en République Bananière Wallonne...tout en sachant que cela nécessite un emploi pour un technicien de haut niveau, je doute fort que la RBW trouvera son bonheur dans les 231.467 chômeurs francophones et 86.318 bruxellois que compte les deux régions sans tenir compte des allocataires des CPAS, ou faudra-t-il peut-être importer de la main d'œuvre soi-disant qualifiée des pays de l'Est...!

La folie du glandeur du Centre Démagogique halal Di Antonio doit nous donner à réfléchir, soit son internement en centre psychiatrique, soit son expulsion du monde politique francophone en votant massivement pour le...

LOGO PARTI +.JPEG

Les commentaires sont fermés.