28/10/2012

SITUATION IDENTIQUE...

En France et en Belgique, le Parti Scandaleux PS des deux pays pratiquent l'étouffement des affaires pour s'attaquer à la droite UMP en France ou MR en Belgique.

HARLEM DESIR.JPEG

Harlem Désir, le tout fraichement élu Premier Secrétaire du Parti Scandaleux PS français, s'attaque violemment à la Droite IMP.

Le premier secrétaire du PS, Harlem Désir, a lancé dimanche une forte charge contre la droite, dont le "seul projet" est "le sarkozysme en pire", dans son discours de clôture devant le congrès de Toulouse.
"Nous ne laisserons pas cette droite revancharde qui n'a tiré aucune leçon de sa défaite, qui n'accepte pas le vote souverain du 6 mai nous donner des leçons", a-t-il déclaré.

"Ils essaient de faire croire à une "nostalgie Sarkozy", mais de quoi les Français devraient-ils être nostalgiques", a lancé encore le premier secrétaire devant une salle conquise.
"Du yacht de M. Bolloré ou de celui de M. Takkiedine"?
"Du soutien à Ben Ali ou de la tente de Khadafi dressée dans les palais officiels au coeur de Paris", a-t-il demandé, provoquant des huées dans la salle.

Tout comme ses "homologues" belges, il oublie bien vite son passé!

Condamnations...

De novembre 1986 à octobre 1987, il occupe la présidence de SOS Racisme tout en étant salarié par "l'Association régionale pour la formation et l'éducation des migrants", basée à Lille en tant que "formateur permanent" et il perçoit pour cet emploi fictif, un salaire mensuel net de 8 900 nouveaux francs.
Cela lui vaut d'être condamné, le 17 décembre 1998, à 18 mois de prison avec sursis et 30.000 nouveaux francs d'amende pour recel d'abus de biens sociaux.

Harlem Désir aurait également bénéficié d'une amnistie de François Mitterrand concernant une dette de 80 000 nouveaux francs au Trésor public, relative à des amendes de stationnement, décision de justice du 9 mai 1992 alors qu'il était président de SOS Racisme.

Et comme ses "homologues" belges, il fait la morale à la droite en oubliant de regarder son passé dans son rétroviseur...

18:46 Publié dans Actualités, Magouilles, Politique Belge, Politique Etrangère, Scandale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

DECLARATION DE...

Guerre de la "nouvelle génération Génération Identitaire"...

Déclaration de Guerre malgré son nom "violent" est un émouvant message de douleur et un cri d'alarme d'une génération qu'on a culpabilisée jusqu'à l'émasculer.
Le cri de douleur d'une génération devenue la poubelle dans laquelle on jette pêle-mêle les erreurs des générations passées, la colonisation, le nazisme, le communisme et autant d'autres erreurs que d'autres ont récupérées afin de continuer d'enfoncer le clou de la culpabilisation dans la chair que cette nouvelle génération, "Génération Identitaire" refuse d'assumer plus longtemps.
Ecouter son cri de guerre et espérons que son écho traversera les frontières de l'Europe…

Texte de David Erzet ainsi qu'un commentaire de "mica" à méditer.

Texte bien écrit, et décrivant sans aucune ambiguïté un sentiment qui se développe de plus en plus dans toutes les strates de la population.
Sentiments qui ne sont pas seulement ceux de jeunes, car les aînés ont -eux aussi- les yeux grands ouverts.
N’en déplaise aux musulmans convaincus qui viennent s’égarer -ici- sur nos chemins de mécréance (… à moins qu’ils viennent y chercher la lumière !), la population européenne de souche rejette à + de 70% la shariah, et d’une façon générale l’islamisation de la société.
Islamisation qui nous est imposée par des idéologues fumistes qui se raccrochent par tous les moyens, aux divers leviers de pouvoir.
La surenchère électorale actuelle le démontre amplement, même si cette surenchère a un côté réellement pathétique.
A l’opposé des communes, dans la hiérarchie des pouvoirs politiques, … à la tête de l’union européenne, le multiculturalisme continue à être le sacro-saint dogme de base.
Les derniers propos en date de Martin Schulz président du parlement européen, sans oublier ceux d’Isabelle Durant ECOLO, vice-présidente du parlement européen prononcés lors de la foire islamique de Bruxelles, en attestent.

DESTRUCTION...

Du pays avec l'assentiment d'un gouvernement de plus en plus critiqué.

LA PROSPERITE.JPEG

"Le gouvernement fédéral freine la prospérité du pays", c'est la conclusion tirée par le Voka!

En évoquant la fermeture de Ford Genk, Michel Delbaere, le président des patrons flamands, le Voka, invité samedi sur la RTBF dans l'émission Grand Oral, a indiqué que, selon lui, "le gouvernement freine la prospérité du pays", estimant notamment que "la gauche est inefficace".

"Le problème de Ford Genk est en premier lieu un problème fédéral, parce que le droit du travail, la sécurité sociale sont toujours du domaine fédéral", a affirmé M.Delbaere à la RTBF.
Et le patron des patrons flamands d'appeler le 1er sinistre du Parti Scandaleux PS Elio Di Rupo à "profiter de la prise de conscience autour de Ford Genk pour créer le cadre qui permette aux entreprises en croissance de devenir les multinationales de demain".

"Aujourd'hui quand il y a des demandes de réformes, il y a une réaction assez conservatrice de la part du PS", assure encore le patron du Voka.

Pas certain que le "fossoyeur du pays" Di Rupo soit conscient de ce qui se prépare en Belgique!

Pas loin de chez nous, la colère gronde, le ton devient plus ferme!

ESPAGNE.JPEG

En Espagne, manifestation anti-austérité à Madrid, "Ils nous prennent tout, démission!"

Des milliers de manifestants ont défilé samedi soir dans le centre de Madrid vers le Congrès des députés espagnols, aux cris de "démission", pour protester contre le budget 2013 du pays et la politique d'austérité menée par le gouvernement.

Répondant aux appels des "indignés", les manifestants étaient encadrés sur le parcours par des dizaines de fourgons de police, le défilé n'ayant pas été officiellement annoncé.

"Ils ne nous représentent pas", "plus d'éducation, moins de policiers", "rejoins-nous, ne nous regarde pas", "démission", criait la foule massée derrière une grande banderole blanche sur laquelle on pouvait lire, "Non aux coupes budgétaires".

Un actif sur quatre au chômage
"Je suis d'en bas, du peuple, je suis venue manifester parce qu'ils nous prennent tout, la santé, l'éducation, les maisons", raconte Sabine Alberdi, une manifestante de 50 ans en évoquant les coupes budgétaires qui étranglent une large partie de la population, les expulsions de propriétaires surendettés qui se multiplient dans le pays où un actif sur quatre est au chômage.

Depuis un mois, la mouvance des "indignés" a pris l'habitude de manifester aux abords de la Chambre des députés, sous le mot d'ordre "Cernons le Congrès", pour protester contre le budget 2013 en cours d'examen au Parlement, qui prévoit des économies pour un montant de 39 milliards d'euros. Au total, le gouvernement de Mariano Rajoy prévoit d'économiser 150 milliards d'euros entre 2012 et 2014 pour redresser les comptes publics.

Lourds sacrifices
Cette politique, qui inclut des baisses de salaires et des indemnités chômage, des hausses d'impôts, notamment de la TVA, des coupes dans la santé et dans l'éducation, impose de lourds sacrifices à de nombreux Espagnols.

Le 1er sinistre du Parti Scandaleux PS Di Rupo est occupé à appliquer le même programme que le gouvernement espagnol, "des baisses de salaires et des indemnités chômage, des hausses d'impôts, notamment de la TVA, des coupes dans la santé avec Onkelinx, et dans l'éducation, des sauts d'index en 2012 et en 2013".

Que s'imagine-t-il?

Qu'il va continuer à étrangler la population belge pour lui et son gouvernement de "truands en col blanc" continuent de se remplir les poches pendant que la population ne sait plus se loger, payer ses factures, se nourrir correctement, se soigner alors que l'hiver est à nos portes!
Qu'attend la population pour réagir comme les Espagnols en manifestant devant la Chambre des députés aux cris "d'incapables, assassins, pourris, démission"...

09:30 Publié dans Actualités, Economie, Magouilles, Politique Belge, Scandale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

27/10/2012

LES SALAIRES ET PENSIONS...

Fous des fonctionnaires, mandataires et députés Européens.

FONCTIONNAIRES 2.JPEG

L’hémicycle du Parlement européen est souvent vide malgré le salaire des élus....

Normal me direz-vous, ils sont....

FONCTIONNAIRES 3.JPEG

La retraite à 50 ans avec 9.000 €uros par mois pour les fonctionnaires de l'UE a été approuvée !!!.....
Quand on consulte les sites c'est confirmé les fonctionnaires UE gagnent plus que les députés EUROPEENS déjà bien payés et en plus ils ne cotisent pas!!!
Pourquoi personne n'en parle et surtout pas les journalistes.

Nous n'avons pas fait le bon choix professionnel.
C'est normal qu'il ne reste presque plus rien pour nous!
Vous avez remarqué que nos politiciens se battent comme des fous pour rentrer dans l'administration européenne.
Et pourquoi?
Ce qui suit va vous éclairer...
C'est tout simplement scandaleux.

La retraite à 50 ans avec 9.000 €uros par mois pour les fonctionnaires de l'UE a été approuvée!
Cette année, 340 fonctionnaires partent à la retraite anticipée à 50 ans avec une pension de 9.000 €uros par mois.
Oui, vous avez bien lu!
Afin d'aider l'intégration de nouveaux fonctionnaires des nouveaux états membres de l'UE, Pologne, Malte, pays de l'Est..., les fonctionnaires des anciens pays membres, Belgique, France, Allemagne.. recevront de l'Europe un pont d'or pour partir à la retraite.

POURQUOI ET QUI PAIE CELA ?

Vous et moi travaillons ou avons travaillé pour une pension de misère, alors que ceux qui votent les lois se font des cadeaux dorés.
La différence est devenue trop importante entre le peuple et "les dieux de l'Olympe"!

CES HAUTS FONCTIONNAIRES DE L'UNION EUROPEENNE CONSTITUENT UNE VRAIE MAFIA.

Les technocrates européens jouissent de véritables retraites de nababs.
Même les parlementaires qui, pourtant, bénéficient de la “Rolls " des régimes spéciaux, ne reçoivent pas le tiers de ce qu'ils touchent...
C'est dire!

Giovanni Buttarelli, qui occupe le poste de "contrôleur adjoint de la protection des données", aura acquis après seulement 1 an et 11 mois de service en novembre 2010, une retraite de 1 515€/mois.
L'équivalent de ce que touche, en moyenne, un salarié belge ou français du secteur privé après une carrière complète de 40 ou 45 ans.
Son collègue, Peter Hustinx, vient de voir son contrat de cinq ans renouvelé.
Après 10 années, lui aura droit à près de 9 000 €uros de retraite par mois.
C'est simple, plus personne ne leur demande des comptes et ils ont bien décidé d'en profiter.
C'est comme si, pour leur retraite, on leur avait fait un chèque en blanc.

En plus, beaucoup d'autres technocrates profitent d'un tel privilège:
Roger Grass, greffier à la Cour de justice européenne, va toucher 12.500€ de retraite par mois.
Pernilla Lindh, juge au Tribunal de première instance, 12.900€ par mois.
Ruiz-Jarabo Colomer, avocat général, 14.000 € /mois.

Non seulement leurs pensions crèvent les plafonds mais il leur suffit de 15 années et demie pour valider une carrière complète alors que pour vous, comme pour moi, il faut se tuer à la tâche pendant 40 ans ou 45 ans.
Face à la faillite de nos systèmes de retraite, les technocrates de Bruxelles recommandent l'allongement des carrières, 37,5 ans, 40 ans, 41 ans en 2012, 42 ans en 2020, etc.
Mais, pour eux, pas de problèmes, le taux plein c'est 15,5 ans...
De qui se moque-t-on?

A l'origine, ces retraites de nababs étaient réservées aux membres de la Commission européenne puis, au fil des années, elles ont également été accordées à d'autres fonctionnaires.
Maintenant, ils sont toute une armée à en profiter, juges, magistrats, greffiers, contrôleurs, médiateurs, etc.
Mais le pire, dans cette affaire, c'est qu'ils ne cotisent même.

Bossons, bossons pour quelques centaines d'€uros de retraite, pour qu'eux puissent toucher le pactole! 

17:12 Publié dans Economie, Finances Publiques, Magouilles, Politique Belge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

CE TYPE A...

Tout les défauts, du mensonge, de la fourberie en passsant par l'hypocrisie et maintenant il ne respecte pas la séparation des pouvoirs entre le politique et la justice.

DI RUPO DEBAUCHE UN JUGE.JPEG

Le 1er sinistre du Parti Scandaleux PS Di Rupo débauche un juge du Conseil d'Etat, le barreau bruxellois n'apprécie pas...

Elio Di Rupo a débauché Serge Bodart, juge au Conseil d'Etat, un engagement dénoncé par le nouveau bâtonnier de l'ordre français du barreau de Bruxelles, Michel Vlies, qui y voit un nouveau coup de canif au principe de l'indépendance de la Justice, selon le quotidien La Libre Belgique ce samedi.

"La question n'est pas de savoir si la loi en vigueur interdit ou non un tel détachement mais bien si un tel détachement est justifiable sur le plan des principes, il nous semble indispensable qu'il soit mis fin à de telles pratiques", écrit-il au Premier sinistre du Parti Scandaleux PS dans une lettre dont La Libre Belgique a eu connaissance.

"Pour moi, le principe même de l'organisation des pouvoirs, c'est l'indépendance du pouvoir judiciaire au sens large", confie Michel Vlies, pour qui il y a un malaise à l'égard de ce détachement au cabinet du Premier.

Pour le bâtonnier, c'est surtout l'image que ces détachements politiques donnent des juges au grand public qui est un problème.
"Il y a un risque de connivence, comment peut-on faire comprendre aux gens que le Conseil d'Etat est indépendant dès lors que certains de ses juges ont passé X années dans un cabinet ministériel?"
L'indépendance n'est jamais absolue, chacun à ses convictions.
C'est légitime.
Mais quelle image donne-t-on?", souligne-t-il.

Tout simplement d'une Justice à deux vitesses et "partial"!

Du côté du cabinet du 1er sinistre, on confirme ce détachement mais on précise que le juriste ne sera pas amené à juger des dossiers individuels mais à rendre des avis sur des questions juridiques, il n'y aurait donc pas de risque de "connivence".
Cela ne sentait déjà pas très bon dans son cabinet, et il vient y ajouter un mensonge supplémentaire qui démontre bien son caractère pestilensiel!

Une vision des choses que ne partage toutefois pas Michel Vlies.

12:08 Publié dans Actualités, Justice, Magouilles, Politique Belge, Scandale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

IL FAUT S'EN FAIRE...

Une idée, la monarchie Belge devra disparaître d'ici quelques années voire peut-être moins.

Et si Albert II devait être le dernier monarque belge?

Tandis que l’Union européenne peine à sortir du marasme financier, de fortes poussées indépendantistes s’expriment çà et là, en Ecosse, où un référendum sur l’indépendance sera organisé en 2014, au Pays basque et en Flandre.
Fort de son triomphe électoral à Anvers, le 14 octobre, Bart De Wever, n’a pas tardé à adresser un signal clair aux responsables francophones, "Négocions dès à présent le confédéralisme!", que ceux-ci se sont empressés de rejeter aussitôt, "Ce n’est pas à l’ordre du jour".
Le gouvernement va s’employer à sauver la Belgique en terminant le chantier de la 6e réforme de l’Etat! 
Il y a, au Sud, une obstination suicidaire à refuser de voir la réalité en face.

En invitant les francophones à faire un pas supplémentaire, Bart De Wever ne fait pourtant que reprendre le discours tenu au Parlement flamand en 1999, lorsque celui-ci adopta, à une large majorité, ces fameuses cinq résolutions qui s’inscrivent clairement dans un schéma confédéraliste.

"Une 7ème réforme de l’État viendra un jour"

C’est la révolution copernicienne, chère au ministre-Président flamand, Kris Peeters, lequel se profile d’ailleurs de plus en plus à l’étranger comme le chef d’un véritable Etat nation souverain, le terme nation figurant expressément en préambule de la Charte que le Parlement flamand a récemment adoptée, "Je constate que le CD&V a loyalement appliqué ce qui était prévu dans la réforme de l’Etat ", ajoute Charles Michel.

A cet égard, le président du MR devrait relire l’interview accordée par Wouter Beke, le patron du CD&V, au "Soir", le 23 juin dernier, "Personne ne niera qu’une 7e réforme viendra un jour".
L’approfondissement de la réforme de l’Etat est irréversible.
Une série de compétences devront encore être attribuées aux Régions, impôt des sociétés, services d’incendie, police...
Nous étions aussi, comme le PS, pour la régionalisation de la Justice.
Nous voulons qu’on tienne compte, en matière communautaire, de pensions, de sécurité , de ce que ce que veulent 57 % de la population belge, donc les Flamands.
" Bref, le confédéralisme, avec un échelon central réduit à l’état de coquille vide et une gestion paritaire de Bruxelles".

On a ressorti le Plan B

Pour ce qui est de l’apaisement communautaire, on verra sous peu ce qu’il en est.
Car l’accord intervenu à propos de BHV n’est pas dépourvu de pièges, notamment en ce qui concerne la nomination des bourgmestres.
Wouter Beke a d’ailleurs été très clair à ce sujet, "Ce décret, valable pour la nomination de tous les bourgmestres de Flandre, était connu depuis le début des négociations fédérales, et la réforme de l’Etat n’a rien changé aux compétences flamandes". 
La meilleure façon de pacifier, c’est de respecter les lois et règles.
C’est la Flandre qui est compétente!
Les circulaires flamandes doivent donc être respectées. 
A bon entendeur, salut !

N’est-ce pas d’ailleurs parce qu’ils perçoivent bien le risque d’une scission imminente que plusieurs responsables francophones ont récemment ressorti l’idée du "Plan B", lequel consiste - ne tournons pas autour du pot - à affirmer la Fédération Wallonie-Bruxelles pour la transformer, le moment donné, en une Belgique seconde ou continuée ?

WalloBrux écartée au niveau international?

Si, comme l’a dit Francis Delpérée, "le confédéralisme est le fédéralisme des cons" , on peut dire que le WalloBrux est le mirage des nostalgiques unitaires et monarchistes, qui espèrent ainsi sauvegarder leur rente de situation.
Pour reprendre l’expression de François Perin, "Ce serait une Belgique en réduction, aussi médiocre que l’autre, avec les Saxe-Cobourg en prime dont la Flandre aurait fait l’économie"!

La chose ne serait d’ailleurs pas aussi simple.
Une adhésion de plein droit de ce WalloBrux aux traités internationaux comme successeur de l’ancienne Belgique pourrait être contestée juridiquement par d’autres Etats, par exemple par le nouvel Etat flamand.
Celui-ci se mettrait de facto en dehors des organisations internationales, que la déclaration d’indépendance soit jugée légale ou non par la Cour internationale de Justice.

Mais, par là même, la Flandre mettrait aussi la Belgique résiduelle hors du jeu international, l’exclurait des organisations internationales de juré.
Ce fut d’ailleurs le cas pour la "Yougoslavie continuée" Serbie-et-Monténégro, lors des sécessions croate et slovène de la Fédération yougoslave.

Cette Belgique résiduelle serait d’ailleurs si substantiellement différente de la première qu’on voit mal comment la communauté internationale pourrait lui reconnaître une personnalité juridique identique.

Enfin, se pose la question de savoir, comment, au départ de relations qui, il faut avoir l’honnêteté de le reconnaître, ont toujours été empreintes d’une certaine méfiance, organiser les pouvoirs et fixer le poids respectif de la Wallonie et de Bruxelles au sein de l’Etat commun.
Un beau casse-tête en perspective

Et si la Belgique devait se scinder?

09:52 Publié dans Actualités, Histoire, Politique Belge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

SI CELA CONTINUE...

On aura bientôt moins de travailleurs que de chômeurs en Belgique.

PHOTO HALL.JPEG

C'est la fin de la chaîne de magasins Photo Hall, annonce RTL ce jeudi.
Le groupe compte 83 magasins en Belgique, lesquels mettront la clé sous la porte s'ils ne trouvent pas repreneur.
Pour pas moins de 350 employés, c'est le chômage assuré!

Déjà mise sous protection judiciaire depuis juillet dernier, cela sent la vraie fin pour Photo Hall.
Les syndicats tiendront les employés au courant dans modalités de fermeture dans l'après-midi, mais selon le SETCa, le dépôt de bilan est inévitable, voire souhaitable.
Les résultats de l'entreprise sont désastreux, celle-ci ayant enregistré plus d'un million d'euros de pertes l'an dernier.

Les enseignes Photo Hall et leur équivalent luxembourgeois Hifi International ne sont qu'une filiale du groupe Spector, lequel entend se débarrasser des magasins belges aujourd'hui peu rentables alors qu'ils lui avaient pourtant permis de remettre à flots les finances capricieuses d'autres branches du groupe voici quelques années.
Aujourd'hui, les Photo Hall font beaucoup moins recette et l'arrivée sur le marché d'un concurrent de taille, le géant Mediamarkt, n'a fait qu'entériner la chute des Photo Hall.

Des candidats-repreneurs se sont cependant fait connaître auprès du tribunal de commerce de Bruxelles depuis la mise sous protection de la chaîne en juillet.
La chaîne Krëfel, par exemple, s'était immédiatement montrée intéressée pour quelques Photo Hall belges et l'entièreté des Hifi luxembourgeois, mais pas assez généreuse.
Elle s'est à nouveau manifestée plus récemment et avec une meilleure offre, acceptable pour Spector, mais qui ne comprenait plus les enseignes belges.

Dans l'attente, inespérée, d'un repreneur de dernière minute, les syndicats belges font donc les comptes, 350 employés belges perdront sans aucun doute leur travail, plongeant autant de foyers dans le désarroi.
"Un crime", s'insurge Pascal Strube (SETCa) sur RTL.

Rien que sur ce dernier trimestre 2012, la Belgique voit son chômage grimper de plus de 30.000 unités, ne pas envisager une fermeture de la Belgique elle-même, serait une utopie. 

09:26 Publié dans Actualités, Chômage, Economie, Politique Belge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

26/10/2012

EN BELGIQUE...

La presse francophone est muselée par le politique francophone qui interdit la diffusion de tels articles.
Et pourtant nous sommes aussi concernés.
Ceci se trouve dans toutes les presses papier de l'hexagone mais il est vrai qu'en France, la Démocratie existe encore...momentanément.

TOUT VA BIEN EN FRANCE 1.JPEG

TOUT VA BIEN EN FRANCE 2.JPEG

TOUT VA BIEN EN FRANCE 3.JPEG

TOUT VA BIEN EN FRANCE 5.JPEG

TOUT VA BIEN EN FRANCE 6.JPEG

TOUT VA BIEN EN FRANCE 7.JPEG

TOUT VA BIEN EN FRANCE 8.JPEG

TOUT VA BIEN EN FRANCE 9.JPEG

TOUT VA BIEN EN FRANCE 10.JPEG

TOUT VA BIEN EN FRANCE 11.JPEG

Et nous en Belgique, que fait-on?
Rien, on subit en silence!

18:37 Publié dans Actualités, Immigration, Politique Etrangère | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

UN ELU TURC...

De Saint-Josse-Ten-Noode lié à l'assassinat de Zahide Böle!

EMIR KIR.JPEG

Et dire qu'il y a 80 ans, tout le monde avait peur de la Mafia Italienne, mais c'était sans compter sur la mafia Turc.

Après qu'une organisation Turque bien structurée dans le blanchiment à grande échelle, de la fraude sociale, des faillites frauduleuses, de la traite des êtres humains ait été démantelée, c'est aujourd'hui une autre organisation Turque qui fait parler d'elle dans un régistre tout aussi grave, "le crime de sang" et qui implique directement le nouveau bourgmestre de Saint-Josse-Ten-Noode Emir Kir du Parti Scandaleux PS.

On accepte tout et n'importe quoi dans cette "pourriture" de parti!

Tuée à l’aube de donner la vie...

Zahide Böle était arrivé un peu plus de dix mois plus tôt en Belgique - où elle ne connaissait pratiquement personne, neuf mois après un mariage arrangé en Turquie avec un compatriote né à Bruxelles.
Le samedi 30 mai 2009, cette jeune femme a été sauvagement tuée, lardée de coups de couteau portés au cou, la tête fracassée par un objet contondant qui pourrait être un marteau.
Ce n’est pas la seule victime, Zahide Böle devait accoucher dans les prochains jours d’un garçon.

Qui l’a tuée?
Pour le ministère public, c’est son mari, Kadir Kir, 38 ans.
Mais celui-ci a toujours nié ce meurtre pour lequel il doit répondre, à partir d’aujourd’hui, devant la cour d’assises de Bruxelles-Capitale. Grièvement blessé de coups de couteau, il a toujours prétendu qu’ils avaient été victimes d’une sauvage agression dont témoigneraient ses blessures.
Aucune trace des "trois Russes" qu’il désigne n’a jamais été retrouvée.

 Il a été soutenu à bout de bras par sa famille...belge, qui, avec lui, a pointé alternativement le doigt vers la famille de sa première femme avec qui il avait eu un enfant ou vers la famille du premier mari de son épouse.

L’instruction minutieuse, menée par le juge d’instruction Michel Claise, n’a pas apporté de l’eau au moulin de ces pistes.
Et l’image de l’accusé n’en est pas sortie grandie.
Les débats devant la cour d’assises devraient être âpres.

Le 30 mai 2009, c’est la famille de Kadir Kir qui a prévenu les secours.
Il avait appelé son frère Ali qui est venu avec sa femme et son père dans l’appartement du couple à Laeken.
Il est alors un peu plus de 15 h 30, Zahide Böle gît dans une mare de sang dans le salon.
L’aspirateur tourne toujours.
Kadir Kir est dans la chambre de son fils.

A l’arrivée des secours, il ne peut s’exprimer.
Il ne pourra être interrogé que six jours plus tard.
Il a simplement pu dire à son frère que des agresseurs venus de l’extérieur les ont attaqués.
L’appartement est maculé de sang mais il n’y a aucune trace d’effraction.
Ali Kir confie aux enquêteurs qu’il se "pose des questions, je sais que mon frère a parfois la main légère avec elle, sa femme , mais j’espère pas au point d’en arriver là".

Quelques jours plus tard, il n’aura plus de doute.
Il est certain de l’innocence de son frère.
Il ne variera plus.
Pas plus que Kadir, qui situera toujours, en étant certain "à mille pour cent" , leur agression vers 11 h 30, bien que deux voisines de cet immeuble de quatre étages aient entendu des cris de femme quatre heures plus tard.

Ali Kir et sa sœur Aynur viendront trouver les enquêteurs en juin 2009.
Ils désigneront dans un premier temps la famille de la première femme de leur frère.
Le divorce s’était mal passé.
Le couple s’était déchiré sur la garde de leur fils, obtenue par Kadir Kir, et la propriété de leur maison.
Aynur Kir désignera le premier mari de Zahide Böle, humilié car il n’aurait pu avoir d’enfant avec elle malgré un mariage en Turquie qui a tenu huit ans.
Ils pourraient avoir recruté des tueurs.
Ses pistes seront creusées mais rien!

Les enquêteurs travailleront d’arrache-pied pour trouver à Bruxelles des personnes qui fréquentaient Zahide Böle.
Et les résultats seront maigres, un cousin à Gand à qui Kadir Kir n’avait jamais voulu donner leur adresse à Bruxelles.
Ou encore une femme turque, rencontrée trois semaines plus tôt par hasard en rue et à qui Zahide Böle confiera quasi d’emblée "qu’elle s’ennuyait, qu’elle ne connaissait personne et qu’elle n’aimait pas la Belgique".
Ou encore une cousine, à qui elle se confiait par téléphone que cela n’allait pas du tout avec son mari, qu’elle regrettait son mariage.

Les appels téléphoniques de Kadir Kir avant le drame seront épluchés.
Ils montreront qu’il a téléphoné plus de 200 fois au cours du dernier mois à une femme.
Et celle-ci confiera aux enquêteurs qu’elle avait une relation amoureuse suivie avec Kadir Kir depuis huit ans.
Elle ignorait que cet homme, qui lui donnait 400 €uros par mois pour le loyer, était marié et allait être père.
Elle croyait que leur liaison allait aboutir à un mariage.

Les examens de police scientifique ne seront guère plus favorables pour Kadir Kir, cousin d’Emir Kir, bourgmestre de Saint-Josse.
Aucune trace ADN de personnes extérieures au couple ne sera retrouvée dans l’appartement ou sur le couteau.
Le légiste n’exclut pas que Kadir Kir soit lui-même à l’origine des lésions qu’il présentait au cou, au bras et aux mains.
Les débats d’assises seront rudes.

Et dire que deux "connasses" du Parti Scandaleux PS et des Crétins Dangereusement Halal CDH, voudraient que la Turquie entre dans l'Union Européeene!!!
Il faut vite les enfermer en milieu psychiatrique ces deux "connasses".

ENCORE ET...

Toujours elle avec son sourire à faire grimacer un singe!

ONKELINX REVOIR.JPEG

Onkelinx appelle à revoir la trajectoire d'assainissement budgétaire...

Elle devrait  appeler à revoir la politique de son Parti Scandaleux PS dans son ancienne commune avec...3Les Pratiques d'un autre âge de son parti à Herstal3.

Albert Crepin, président de la SRL et candidat pour le Parti Scandaleux PS, adresse un courrier électoral aux locataires de la SRL Société Régionale de Logements Sociaux!

On croyait les scandales politiques endormis depuis que les élections communales étaient derrière nous. Malheureusement pour certains mandataires, il y a des affaires qui n’ont que faire de l’échéance électorale.

La DH a en effet pu se procurer un courrier pour le moins surprenant, envoyé quelque temps avant les élections communales à Herstal.
Envoyé par qui?
À qui?
Les questions ont leur importance.

Le président de la Société régionale du logement de Herstal (SRL), Albert Crepin, chef de groupe PS au conseil communal et alors 9e sur la liste PS, accompagné de Michael Gonzalez, assistant social à la SRL et 25e sur la liste PS, ont adressé un courrier aux habitants de la SRL… cacheté PS et au contenu relativement discutable. Extraits…

"Au travers de l’action du Parti Scandameux PS herstalien, nous cherchons tout les deux, quotidiennement, à améliorer votre cadre de vie, …une amélioration permanente de la qualité des services offerts à tous les clients, c’est être, Michaël et moi, à votre écoute pour améliorer votre quotidien".

Après avoir fait l’éloge de l’action socialiste au sein de la SRL, le ton devient plus direct encore, "nous vous demandons de nous accorder votre confiance pour les élections du 14 octobre".
On pourra comprendre le malaise vécu par le locataire de la SRL en recevant ce courrier du président lui vantant les mérites du Parti Scandaleux PS, à l’aube des élections…
La lettre dépasse-t-elle pour autant les limites de la légalité?

Le principal intéressé, Albert Crepin, s’en défend, comme d'habitude!

Pour ce dernier en effet, il s’agit d’un simple courrier électoral.
"Nous avons juste fait le relevé de ce qui avait été fait comme travail ces dernières années", explique-t-il.
"Oui, cela a été fait en période électorale mais il n’y a aucune attaque d’un autre parti, c’est une initiative personnelle". 
Et de se défendre d’avoir utilisé la SRL, "cela fait partie de nos dépenses de campagne, nous l’avons réalisé sans utiliser les moyens de la SRL".

Un courrier électoral classique?

Quid cependant de l’utilisation du fichier de la SRL pour effectuer l’envoi? Ce sont des pratiques que Lolo a mis en place à l'époque où elle vivait à Herstal avec toute "sa famille d'escrocs notoires" agissant pour le compte du Parti Scandaleux PS.

Nul doute que ce point ne manquera pas d’alimenter les débats lors du prochain conseil communal.
Séance ce vendredi 26 octobre à 19 h. 

16:38 Publié dans Actualités, Elections, Magouilles, Politique Belge, Scandale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

LE BOUCHE-TROU...

Du "Q" de l'autre du Parti Scandaleux PS Thierry Giet délcare...

THIERRY GIET.JPEG

Le Parti Scandaleux PS veut "agir d'urgence pour soutenir les travailleurs"...

C'est ce que le Parti Scandaleux PS affirme depuis...

LE PS4.JPEG

Suite à la décision d’Arcelor Mittal de fermer la phase liquide à Liège, le Parti Scandaleux PS demande aux groupes industriels concernés de faire connaître "leurs intentions sérieuses quant à leur stratégie industrielle en Région wallonne".
Pour Thierry Giet, "il est grand temps de dépasser les clivages politiques et d’unir l’ensemble des forces vives de notre pays pour défendre au mieux les droits des travailleurs".

Le "petit comique troupier" nous fait rire, cela fait 125 ans que ce parti nous raconte des "bobards" aussi insultants pour les travailleurs! 

12:44 Publié dans Actualités, Emploi, Magouilles, Politique Belge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

CELA SE CONFIRME...

Un peu plus à chaque jour qui passe, on est proche d’une guerre civile annoncée!

GUERRE CVILE.JPEG

Un titre tapageur et alarmiste? Non, une triste réalité.

Préparons les ingrédients : multiculturalisme, insécurité, chômage, précarité, intégrisme religieux… GO!

Une fois n’est pas coutume : je vais commencer mon article par les paroles d’un grand philosophe grec, Aristote, que la GAUCHE n’a pas encore, jusqu’à la parution de cet article, accusé de fascisme…

L'absence de communauté nationale est facteur de guerre civile, tant que les citoyens ne partagent pas les mêmes valeurs de civilisation.
Une cité, une société ne se forme pas à partir de gens pris au hasard, et elle a besoin de temps pour se coaguler.
C'est pourquoi, parmi ceux qui ont accepté des étrangers pour fonder une cité avec eux, et pour les intégrer à la cité, la plupart ont connu des guerres civiles.
Par exemple, les tyrans de Syracuse, en ayant naturalisé les immigrés, ont dû subir des révoltes. Citoyens et étrangers en sont venus à se combattre.
Aristote,Politique, Livre V.

Partageons-nous les mêmes valeurs de civilisation?
"D’un côté l’humanisme de l’autre, le déisme… d’un côté la loi démocratique, de l’autre la loi religieuse la charia… et
…pas les mêmes valeurs de civilisation… "?
C’est un euphémisme…
Il serait plus juste de dire "valeurs complètement opposées"…

Petit à petit, tous les ingrédients nécessaires à une guerre civile se sont réunis…
Ils ont commencé à enfler…
Exactement comme les ingrédients pour cuisiner un gâteau, on réunit tout les ingrédients, on incorpore de la levure, on place le tout dans un moule puis, dernière étape avant la cuisson, on laisse reposer la pâte et on attend qu’elle lève avant de la mettre au four…

En Belgique, nous sommes arrivés à cette dernière étape…la pâte a commencé à lever, surveillée par l’autorité complice du Mal qui se répand…
Une autorité représentée pas la GAUCHE et ceux qui participent au pouvoir avec elle, CDH, ECOLO… ette GAUCHE "proche" du PEUPLE…
Quel peuple?

Le peuple de travailleurs belges réduit au chômage?
Le peuple des travailleurs belges qui craignent pour leur emploi?
Le peuple des Belges réduits à la mendicité?
Le peuple des Belges qui paient des allocations familiales pour des enfants qui sont élevés à l’étranger, afin qu’ils puissent jouir d’une bonne éducation coranique?
Ce peuple qu’on a désarmé… lorsque la ministre de GAUCHE Laurette Onkelinx décida, sous prétexte d’un double meurtre à Anvers, de confisquer toutes les armes détenues par les Belges…

"Lorsqu’un pouvoir envisage la possibilité d’une guerre civile, il commence par désarmer sa population"…

Et pendant ce temps là, au nom du "multiculturalisme", du "vivre ensemble", la GAUCHE met au pouvoir des gens dont le but est de répandre la CHARIA, de nous soumettre à l’islam… Bourgmestres musulmans… Conseillers musulmans…

Le voile a fait son apparition dans les assemblées démocratiques…
On focalise notre attention sur Bart de Waver et pendant ce temps-là… Emir Kir, candidat turc musulman sur la liste PS, grand négationniste du génocide arménien, admirateur du premier ministre islamiste turcErdogan, devient bourgmestre d’une commune bruxelloise.

Mais que fera cette GAUCHE quand ses membres musulmans déserteront ses listes électorales afin d’en créer d’autres ouvertement plus "halal" tel le le parti "Islam" qui a eu deux élus à Bruxelles? 

La GAUCHE et ses complices précipitent notre pays à sa perte…
Et vous, peuple lâche et écervelé, vous votez pour eux?…

Vous préparez l’avenir de vos enfants en votant pour la GAUCHE…?
Cette même GAUCHE qui tout en combattant le nazisme soutenait cet autre fascisme qui fit encore plus de victimes que le régime hitlérien, le socialisme-communisme de Staline!

J’exagère?
N’ayant pas de nazisme à combattre, la GAUCHE stigmatise quelques jeunes sur le toit d’une mosquée ou les membres d’associations humanistes et citoyennes comme Nonali ou l’ICLA…

Intolérants !… Racistes !… Fascistes !… nous crient-ils…

MENTEURS !… TRAITRES… COLLABOS !… leurs répondons-nous…
A Poitiers en 732, vous vous seriez bien évidemment opposés à Charles Martel !…

Regardez la façon dont la GAUCHE est ses media asservis ont traité les évènements récents de Poitiers …
Il s’agissait là de quelques dizaines de jeunes voulant exprimer leurs craintes devant la pénétration de la charia en France dans une ville hautement symbolique , Poitiers…

Symbolique car ce fut là Poitiers, que Charles Martel, roi de France, stoppa l’invasion de hardes de pillards musulmans, de fous de Dieu qui au nom de leur religion, l’islam, continuait le jihad en envahissant la France, après avoir conquis l’Espagne , toute l’Afrique du Nord, après avoir soumis à la charia, les peuples de Syrie, d’Iran, du Liban, de Palestine, de Jordanie, tuant, torturant, violant et soumettant les survivants à l’esclavage, tout cela 100 ans jour pour jour après la mort de Mahomet, en 632.…lorsque ces jeunes ont voulu attirer l’attention sur le problème de l’instauration de la charia, caractérisée entre autre par l’apparition grandissante de mosquées, en occupant paisiblement le chantier d’une mosquée en construction, la GAUCHE a monté l’évènement en épingle, a sorti ses griffes et a montré les dents, vomissant des adjectifs comme fascistes, extrémistes de droite, racistes…

Au secours la Peste Brune revient...!
La Peste, oui… mais la Peste Verte…!

Les images tournées à Poitiers nous montrent des musulmans larmoyants…
On veut nous empêcher de prier…
Menteurs…!
La mosquée est encore en construction…
Regardez ce qu’on nous fait, pleurent-ils…
Regardez ce qu’on leur fait… entonne la GAUCHE, en coeur…!

Et nous leur répondons, regardez l’église qu’on saccage en Belgique!
L’église qu’on brûle en Turquie!
Les chrétiens qu’on assassine au Pakistan, au Soudan, en Egypte, en Syrie!
Regardez ces femmes qu’on lapide en Arabie, au Yemen, au Soudan!
Vous êtes devenus muets?
Silence radio…!

La GAUCHE a fait entrer le loup dans la bergerie et l’aide à se reproduire…le nourrissant avec des moutons dont elle aura préalablement tondu et vendu la laine afin de se remplir les poches… et gare au mouton fasciste qui a le malheur de s’opposer en bêlant…
Sale mouton fasciste que tu es!

Mais le masque de ces traîtres va tomber…
Nous, les RESISTANTS, tirons dessus à deux mains…et nous ne le lâcherons pas…
VENEZ DONC TIRER CE MASQUE AVEC NOUS…
De tous les peuples de la gaule…
Montrez-leur….
Soyez ces nouveaux gaulois de "Astérix et la Charia"…

Si nous continuons dans cette voie, la guerre civile est inévitable…

Les Eglises se fanent… Les Mosquées fleurissent… Le Printemps est arrivé…

La Paix… et la Force soient avec vous…

Texte de David Erzet

BLA BLA BLA...

Encore une lapalissade de la plus que calamiteuse sinistre de la Santé du Parti Scandaleux PS.

LA CONNE A PARLE.JPEG

La vice-première sinistre du Parti Scandaleux PS Laurette Onkelinx a appelé vendredi à revoir la trajectoire d'assainissement budgétaire convenue avec la Commission européenne, afin de donner au gouvernement des marges pour relancer l'emploi.

La situation économique "nous impose de prendre des mesures favorables à l'emploi", a-t-elle déclaré à son arrivée au conclave budgétaire, relevant que "les mauvaises nouvelles s'accumulent jour après jour".

"On ne peut pas simplement faire un budget, point, il faut aussi soutenir les entreprises et l'emploi, et pour cela, il faut des moyens, or, le budget est déjà extrêmement difficile", a-t-elle poursuivi.
Dès lors, "il faudrait peut-être revoir le calendrier européen pour disposer d'une petite marge".

Si on essaye de comprendre son charabia, ce serait la faute au budget, mais qui dépense inutilement pour acheter des vaccins inefficaces, hein Lolo?

11:55 Publié dans Actualités, Economie, Emploi, Finances Publiques, Magouilles, Politique Belge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

QUI SE RESSEMBLE...

S'assemble d'après l'adage, cela se vérifie encore ici.

VALERIE.JPEG

 

Tout comme la soeur et le fils de la sinistre de la Santé du Parti Scandaleux PS Laurette Onkelinx, le fils de la "première et pas la dernière concubine" de Flamby 1er à l'ombre!!!!!

Silence total de la presse française.
L'autocensure fonctionne à merveille.
Il faut donner des gages à Flamby 1er pour récupérer les niches et avantages fiscaux supprimés par Sarkosy et partiellement rétablis par Juppé, encore un marié à une journaliste!!!!
Le fils de Valérie Trierweiler arrêté pour usage de drogue!

Ça commence bien!
Heureusement que ce n'était pas le fils de Sarkozy...cela aurait fait les gros titres de tous les médias!
Merci aux Québécois, article paru dans la presse Québecoise, mais totalement passé sous silence par tous les médias français sans exception...on peut dire qu'on est bien informés.

Hé, les médias français, savez vous qu'Internet existe?
Tiens donc!
ÉTONNANT, PERSONNE N'EN PARLE ...TOUS LES MÉDIAS SONT MUETS!!!
Exclusif, "le fils de Valérie Trierweiler a été arrêté par les forces de police pour avoir consommé de la drogue sur la voie publique".
L’info, révélée par Staragora, n'a été reprise par aucun journaliste français.

Deux poids deux mesures?
Cette affaire soulève aussi l'ambiguïté des liens entre la gauche française et la consommation de drogue.
C’est à la sortie de son luxueux lycée, Claude Bernard, l’un des plus réputés de la capitale, du 16e arrondissement de Paris, que le fils de Valérie Trierweiler, s’est fait attraper par des policiers, en train de fumer de la drogue.
François Hollande n'’aime pas les riches, mais il se met en couple avec une sacrée bourgeoise!

Quand on voit les déclarations et les propositions irresponsables de la gauche française quant à la consommation de drogues censées être "douces", on imagine que le beau papa du jeune homme, François Hollande, aura sûrement trouvé le comportement de l’ado cool et branché.

Démagogie à tous les niveaux?
Si Hollande est encore flou sur ce sujet, comme sur tant d'autres, le progressisme socialiste considère la dépénalisation des drogues dites douces comme une belle évolution.
Les Verts en veulent, Mélenchon aussi, le PS cédera!
Valérie Trierweiler, une caricature de grosse bourgeoise post soixante-huitarde qui sacrifie l’éducation de son enfant à l’ascension de sa carrière?
Au point de se mettre en couple avec un présidentiable!

Du coup, le jeune, paumé, fume des pétards devant son lycée, comme un appel au secours.
On voit bien que la question des valeurs se pose plus que jamais.
Dans leur vie privée comme dans leurs propositions politiques, les socialistes prouvent quotidiennement (DSK) leur nihilisme et leur rejet de toute  "valeur", notion fasciste et liberticide.
Interdisez d’interdire, jouissez sans entrave, mais ne vous étonnez pas de retrouver vos enfants drogués au poste de police.

Au delà de la question des valeurs, c'est surtout celle du traitement médiatique qui interpelle ici.
L’affaire aurait pu causer du tort à Hollande, aucun journaliste ne l'a même évoquée.
Le fils de Nicolas Sarkozy envoie une tomate sur une policière et l'ensemble des médias français relayent l’information.
Une question sur le sujet est même posée au président de la République dans l’émission de Michel Denisot, le Grand Journal.

Le beau fils du candidat socialiste passe des heures au commissariat pour détention et consommation de drogue devant un établissement scolaire et rien, même sur le web, personne n’aborde le sujet.
Pas un article, une dépêche ou un minimum d’information ne sort.
Des médias muselés?

Qu’on ne vienne pas dire que Valérie Trierweiler n'est pas en campagne et que sa vie ne concerne pas la presse, elle s'est bien rendue aux funérailles officielles des soldats français assassinés par Mohamed Merah comme compagne de Hollande.
Elle devrait assumer les responsabilité de son nouveau statut.
Et les journalistes devraient faire leur travail consciencieusement et pas en fonction de leur admiration ou intérêt... pour François Hollande.
Deux poids deux mesures à ce point là, ce n’est pas du journalisme mais de la propagande!

10:48 Publié dans Actualités, Politique Etrangère, Scandale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

ENCORE UN COUAC...

Aux conséquences dramatiques grâce au SPF Santé Publique de la sinistre de la Santé du Parti Scandaleux PS Laurette Onkelinx.

SPF ET FAILLITE.JPEG

La gaffe à 650.000 €uros du SPF Santé publique de "Laurette la Calamité" du Parti Scandaleux PS.

Induit en erreur par un service du SPF, un cultivateur bio a dû jeter aux cochons 2.500 tonnes de pommes de terre.

Une erreur d'un service du SPF Santé publique et d'un site internet géré par ce service a fait perdre 650.000 €uros à un producteur de pommes de terre bio de Saint-Remy, qui aujourd'hui est au bord de la faillite.

L'homme a utilisé sur ses terres deux produits dont l'usage lui avait été renseigné par le SPF Santé publique à Bruxelles comme compatibles avec l'agriculture biologique, mais un service de la Région wallonne à Namur a décrété, lors d'un contrôle, que les pommes de terre aspergées des deux produits ne seraient en aucun cas certifiées bio.

Le cultivateur espérait obtenir 677.000 €uros de ses 2.500 tonnes de pommes de terre, il a finalement dû les vendre comme nourriture pour les cochons et en a reçu 25.000 €uros.
La Région wallonne à Namur est désolée et ne conteste pas qu'une mauvaise information a pu être donnée à Bruxelles par le SPF Santé publique qui gère le site fytoweb.be sur l'usage des produits phyto-pharmaceutiques admissibles dans l'agriculture bio, mais rien n'y fait, la Région wallonne reste sur sa position "même si cela a des conséquences importantes pour vos activités économiques".

La perte sur la vente de ces pommes de terre s'ajoute aux nombreux frais encourus pour cette récolte.
L'agriculteur est aujourd'hui au bord de la faillite.

Lolo Onkelinx du Parti Scandaleux PS va-t-elle monter aux créneaux pour déclarer que c'est "Scandaleux, Odieux, Inadmissible" et qu'elle va déposer plainte contre elle-même pour incompétence?
Faites confiance à ces "politiciens crapuleux" et vous êtes assurés de tomber en faillite rapidement.

TANT DE CONS.JPEG

N'est-ce pas Laurette?

 

TROP DE SOCIALISME 2.jpg

09:14 Publié dans Actualités, Economie, Politique Belge, Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

ET NOS DIRIGEANTS...

Sont favorables à l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne...

BLANCHIMENTJPEG.jpg

La misère humaine transformée en or avec l'assentiment de la Belgique.

L’organisation n’investissait pas que dans la brique...

Du blanchiment à grande échelle, de la fraude sociale, des faillites frauduleuses, de la traite des êtres humains, c’est une organisation criminelle turque particulièrement bien huilée qui a été démantelée après une longue enquête menée par les limiers de la police fédérale de Termonde.
Les bénéfices qu’elle aurait engrangés se chiffrent en millions d’euros.
Sept hommes et femmes ont été placés sous mandat d’arrêt à l’issue d’une dizaine de perquisitions menées au cours des derniers jours à Termonde, Tamise, Bruxelles, Gand et Anvers.

L’enquête avait connu une première impulsion il y a trois ans lorsqu’un jeune Turc a été interpellé à l’aéroport d’Ostende en possession d’importantes sommes d’argent.
En tirant le fil, les enquêteurs ont remonté la filière.
Ils ont découvert des entreprises, actives notamment dans le secteur de la viande.
Des Bulgares étaient ainsi occupés au noir contre des salaires de misère dans des abattoirs.
C’est là le volet "traite des êtres humains".
Aucune cotisation sociale n’était évidemment payée.

Il y avait des sociétés, qui étaient rapidement déclarées en faillite et qui de surcroît abusaient du système de chômage économique. Aucun impôt n’était bien sûr payé par ces constructions financières sophistiquées.
Les sociétés avaient leurs sièges à Hamme, Gand, Bruxelles et Tamise.

"L’argent était retiré en cash et transféré en Turquie d’où une partie revenait, soi-disant légalement, en Belgique pour être notamment investi dans le secteur immobilier", explique Antoon Schotsaert, porte-parole du parquet de Termonde.

L’enquête a ainsi montré que l’organisation avait acheté un hôtel-restaurant à Tamise, qu’elle avait fait rénover à grands frais mais qui ne voyait passer qu’un nombre minime de clients.
Ce qui pourrait indiquer que de l’argent y était blanchi.
Ce luxueux établissement n’était pas la propriété de l’exploitant.
Elle était détenue par une SPRL, contrôlée par le très jeune homme interpellé bien plus tôt à l’aéroport d’Ostende.

L’organisation n’investissait pas que dans la brique.
Lors des perquisitions, les enquêteurs ont posé le grappin sur des voitures de luxe, trois Mercedes, trois BMW et deux Porsche.
Des bijoux ont également été saisis, tout comme une somme de 19 000 euros, principalement en grosses coupures. Un pistolet et ses munitions ont été découverts.

L’organisation criminelle était active depuis plusieurs années.
Le parquet de Termonde en est convaincu "l’enquête est loin d’être terminée".

Ces organisations turques existent aussi en Walbanie sutout dans le Hainaut région de Mons, et que font nos "limiers de la Police fédérales wallonne"?????

08:40 Publié dans Actualités, Immigration, Insécurité, Magouilles, Politique Belge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

25/10/2012

LISEZ BIEN...

Le jugement rendu pour huit personnes coupables d'assassinats en Kabylie.

LA KAYLIE.JPEG

Une vraie Justice à la hauteur de la gravité des faits commis!

Huit hommes reconnus coupables de l'assassinat d'un entrepreneur et de trois enlèvements ont été condamnés à mort jeudi par un tribunal de Kabylie, région à l'est d'Alger où les prises d'otages crapuleuses sont fréquentes, a rapporté l'agence APS.

Le procès du groupe de 14 malfaiteurs, parmi lesquels six ont revendiqué leur appartenance à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), a duré plus de trois jours.
Ils sont tenus pour responsables de trois enlèvements et de l'assassinat d'un entrepreneur, lors d'une tentative de rapt ayant mal tourné en novembre 2010.

Les suspects étaient poursuivis pour plusieurs chefs d'inculpation dont "homicide volontaire avec préméditation, enlèvement dans le but d'obtenir des rançons, trafic d'armes, blanchiment d'argent, association de malfaiteurs et vol qualifié".
Huit suspects ont écopé de la peine capitale, la peine de mort, requise par le procureur général pour dix accusés.

Sur ces huit, sept sont déjà en état d'arrestation, parmi eux deux frères considérés comme les cerveaux du réseau criminel, mais le huitième est en fuite.
Six autres accusés ont été condamnés à de lourdes peines de prison allant de 5 ans de prison à la détention à perpétuité.

Quel aurait été la sentance si ces 8 "crapules" avaient été jugés en Belgique pour les même faits?
Tout au plus 10 ans de prison avec sursis de 5 ans pour la moitié de la peine avec possibilité de libération au tiers de la peine à accomplir.

Pourquoi nos  tribunaux en Belgique n'appliquent-ils pas les mêmes jugements quand des faits identiques sont commis en Belgique par ces Nord-Africains du maghreb?

21:11 Publié dans Actualités, Justice, Politique Belge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

ENCORE UN...

Discours ambigu de la part du 1er sinistre du Parti Scandaleux PS Di Rupo qui joue sa tête et celles de son gouvernement.

DI RUPO MENTEURRRR 2.JPEG

Discours ambigu et emreint de beaucoup d'incertitudes sur la volonté de vouloir réussir là où il n'a aucun pouvoir pour s'opposer à la décision du CEO de FORD Genk de fermer les portes de l'usine d emontage de Genk.

Di Rupo, "Il faut agir de façon exceptionnelle"...
Cela dit tout mais surtout RIEN!

Douze députés ont interrogé le Premier sinistre du Parti Scandaleux PS Elio Di Rupo après l'annonce de la fermeture de l'usine de Ford à Genk.

L'image qui aura marqué la séance plénière de la Chambre jeudi est incontestablement celle de l'émotion de Meryame Kitir sp.a.
L'ancienne travailleuse de Ford Genk, dont l'intervention a été applaudie sur tous les bancs, était une des douze députés à interroger le Premier Sinistre Elio Di Rupo après l'annonce de la fermeture de l'usine de Ford à Genk.
"Il n'y a rien à reprocher aux travailleurs de Ford Genk", a-t-elle dit, rappelant les efforts consentis par ceux-ci.
Elle a aussi insisté sur le fait que le coût salarial n'était pas la raison de la décision de fermeture, ce que personne n'a contesté.

Toutefois, plusieurs intervenants dont les chefs de groupe MR et CD&V Daniel Bacquelaine et Raf Terwingen, mais surtout le chef de groupe Open Vld Patrick Dewael, ont insisté sur la nécessité de mesures structurelles afin de garantir la capacité concurrentielle des entreprises.
"Je ne peux pas imaginer que le parlement approuvera dans quelques semaines un budget qui n'apportera pas de solution substantielle au problème des coûts salariaux, si nous ne faisons rien à ces coûts, il y aura d'autres drames et nous ne voulons pas participer à cela ", a notamment dit Patrick Dewael.

Le Premier sinistre Elio Di Rupo a pour sa part insisté sur le fait que le gouvernement sera très attentif au respect de la procédure Renault.
Il a aussi rappelé que les gouvernements fédéral et flamand se concerteront ce jeudi soir.
"Plus que jamais, il est important que nous unissions nos forces entre autorités publiques, syndicats et patrons pour sortir des schémas de pensée du passé", a-t-il dit.
"Il faut agir de façon exceptionnelle face à une situation exceptionnelle".

Où, dans les déclarations du 1er sinistre du Parti Scandaleux PS Di Rupo,peut-on lire qu'il et le gouvernement fédéral s'engage à trouver une solution à ces délocalisations d'entreprises.
Après Renault en février 1997, après ArcelorMittal de puis 3 ans, les fermetures d'entreprises pour délocalisation se multiplient et quel sont les mesures concrètes prises par le gouvernement pour éviter cela?

Aucune!
Il suffirait pourtant de réduire fortement les charges salariales des travailleurs et des employeurs pour que l'économie reprenne son droit sans pour autant toucher aux salaires brut des travailleurs.
Plus les travailleurs auront des possibiliés financières, plus il pourront dépenser, créer des recettes de TVA, de ventes de biens utiles, etc...

Mais cela, je suis pas certain que le gouvernement avec à sa tête un capitalo-italo-socialo comme Di Rupo, soient favorables à ces réductions de charges salariales, ils ont trop besoin de milliards d'€uros pour couvrir les frais d'un gouvernement de "bandits de grands chemins" comme eux.

19:02 Publié dans Actualités, Economie, Finances Publiques, Politique Belge | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | |

QU'ONT-ILS FAIT...

De concret à ce jour ces Ecololos mis à part créer des taxes qui ont fait grimper les prix dans certains secteurs.

DELEUZE-HOYOS.JPEG

Isabelle Durant ex-sinistre Ecolo de la mobilité de 1999 à 2003, qu'a-t-elle apporté de constructif dans la mobilié?
Rien!
Raison pour laquelle elle a été virée du gouvernement fédéral en 2003.

Et les autres, les Hoyos, Turine, Nollet, Deleuze, Javaux... pas plus éfficaces au sein des gouvernements auxquels ils ont participé depuis 1999.

Alors pour montrer qu'on travaille, Ecololo a appelé jeudi le gouvernement fédéral à agir d'urgence, notamment au niveau européen, pour protéger l'emploi et l'activité économique en Belgique, après les coups durs subis dans les industries d'Arcelor Mittal, Ford, Duferco et NLMK à La Louvière.

Etonnant alors quils sont les premiers à avoir condamné à outrance la sidérurgie pour la pollution et les rejets de gaz à effet de serre, aujourd'hui, ils se réveillent pour dire indirectement "donnez-nous des subsides pour sauver l'emploi en Belgique".
De l'emploi, il y en avait à profusion avant l'arrivée de ces "rigolos" qui ont mis à  genoux la sidérurgie belge et française par des taxes "pollueurs payeurs", des astreintes pour les usines de l'acier, qui, il ne faut quand pas l'occulter, étaient les premiers pourvoyeurs d'emploi en Belgique jusqu'à l'arrivée en politique des Ecolos.

Les causes communes de ces arrêts d'activité sont à chercher, selon les "Vers de terre", dans la dérégulation de l'économie mondiale, la recherche de profits maximaux par certains investisseurs, la contraction de l'accès aux prêts bancaires ou encore la concurrence "déloyale" exercée par certains pays dans et hors Europe.

He Ecololo, ne jouez pas aux éffarouchés aujourd'hui, fallait pas vouloir à outrance nettoyer la terre, le ciel et les étoiles sans réfléchir aux pertes d'emploi, vous avez fait assez de dégâts, dégagez maintenant et retourner dans vos verts pâturages pollués!

17:53 Publié dans Actualités, Ecologie, Economie, Politique Belge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

FAUT-IL ENCORE...

Croire Test-Achats lorsqu'il vous donne une information sur les prix pratiqués en grandes surfaces.

COLRUYT.JPEG

A en lire ce que le groupe Test-Achats révèle sur la base d'une enquête annuelle effectuée dans les grandes chaînes de distribution alimentaires, Colruyt serait paraît-il la chaine de magsins la moins chère du Pays.

Sur un ensemble de paniers de produits de marque, de produits premiers prix et de distributeurs, Colruyt reste la chaîne de supermarchés la moins onéreuse du Royaume.
Okay du même groupe est 6% plus cher, Carrefour Hyper 7% plus cher, Delhaize 9% plus cher et Albert Heijn et Carrefour Market GB 10% plus chers.
Les supermarchés Match et Smatch sont respectivement 26 et 28% plus coûteux, pointe Test-Achats.

Cette enquête est complètement absurde pour plusieurs raisons.

Primo, comme le dit Test-Achats lui-même, il a dû éliminer une chaîne de grands magasins de son enquête annuelle sur les supermarchés. En cause, à la suite de contrôles anonymes postérieurs au relevé de prix principal, il s'est avéré que de nombreux prix de chez Red Market, chaîne discount de Delhaize, avaient été augmentés après le premier passage des enquêteurs.

On peut donc en déduire aussi que l'inverse se soit produit pour Colruyt qui ayant bénéficié d'informations discrètes sur les relevés de prix précédent l'enquête, le distributeur Colruyt aurait bien baisser ses prix, lui qui, généralement ne fait jamais de publicité temporaire comme le font régulièrement les autres chaines de la grande distribution, aurait profité de cette enquête pour baisser temporairement les prix de quelques centaines de produits bien ciblés pour ce genre d'enquête afin que Test-Achats en fasse l'éloge du magasin le "moins cher du pays"...

Secundo, n'oulions pas que Test-Achats n'est pas une société philantropique et qu'elle doit rémunéré ses employés, enquêteurs qui surtout ne touche pas l'équivalent su SMI salaire minimum d'intégration.
Donc Test-Achats a besoin de fonds venant des fabricants, des grands disitbeurs pour assurer sa viabilité.

Ce qui s'est produit chez GB, les magasins des Coopératives Socialistes et bien d'autres chaines de Supers et Hypermarchés il y a une trentaine d'année, à savoir le soudoiement des acheteurs chefs de produits par les firmes multinationales comme Unilever, Procter & Gamble, Henkel, Danone etc...afin d'avoir une meilleure pénétration de leurs produits par une mise en évidence permanente ou temporaire.

Tertio, le "fameux panier de la ménagère" le moins cher, est régulièrement attribué à des chaines comme Aldi ou Lidl par Test-Achats lui-même, qui, vu le succès de ces magasins le prouve avec des produits propres de qualité souvent supérieure à ceux de marques multinationales, papier WC, essuie-tout, beurre, fromage, charcuterie, eaux, sodas (marque Coca Cola et Pepsi" chez Lidl), vins et spiritueux, snacks, charcuterie etc...et qui sont de l'ordre de 25 à 50% moins chers que chez Colruyt.

Pourquoi ce changement de cap de Test-Achats aujourd'hui en faveur de Colruyt?

Vous en déduirez ce vous voudrez, mais personnellement ce n'est pas cette enquête de Test-Achats qui me poussera à faire mes achats chez Colruyt.

17:24 Publié dans Actualités, Economie, Magouilles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |